Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Abaisser

Mots en rapport : Abaisse Abaissement Abaisseur
v. a.
  Faire aller en bas, faire descendre. Abaisser un store. Abaisser une lanterne. Abaissez votre chapeau sur vos yeux. Abaissez vos regards sur cette plaine.
  En termes de Chirur., Abaisser la cataracte, Faire descendre le cristallin devenu opaque au fond de l'oeil, afin de rendre la vue à un malade affecté de la cataracte.
  ABAISSER, signifie quelquefois, Diminuer la hauteur d'une chose. Abaisser une muraille. Abaisser le terrain, la route. Abaisser une table.
  Abaisser la voix, abaisser le ton de la voix, Parler plus bas.
  En Géom., Abaisser une perpendiculaire sur une ligne, Mener une perpendiculaire à une ligne, d'un point pris hors de cette ligne.
  En Algèbre, Abaisser une équation, Réduire à un moindre degré une équation d'un degré supérieur.
  En termes de Pâtissier, Abaisser de la pâte, La rendre aussi mince qu'on le désire, en l'étendant avec le rouleau.
  ABAISSER, s'emploie figurément, et signifie, Déprimer, humilier, ravaler. Dieu abaisse les superbes. Il faut abaisser ces esprits altiers. Je n'abaisserai point ma dignité, mon caractère à me commettre, jusqu'à me commettre avec lui. Cet historien étranger affecte d'abaisser nos grands hommes.
  ABAISSER, s'emploie avec le pronom personnel, et signifie, Devenir plus bas, moins élevé. Le terrain s'abaisse insensiblement à mesure qu'on avance vers la mer. Le soleil s'abaissait sur l'horizon. Sa voix, son ton s'abaisse à mesure que son esprit se calme.
  Il s'emploie de même au sens moral, et signifie, S'avilir, se dégrader. Je ne m'abaisserai point à me justifier, à feindre. Il s'abaisse à des démarches indignes de lui. Il descend au style naïf sans jamais s'abaisser,
  Il signifie particulièrement, S'humilier, se soumettre. S'abaisser devant la majesté de l'Être suprême. S'abaisser sous la volonté de Dieu, sous la main de Dieu.
  ABAISSÉ, ÉE.