Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Abîmer

v. a.
  Renverser, précipiter dans un abîme. Les cinq villes que Dieu abîma. Un tremblement de terre vient d'abîmer plusieurs villages dans cette partie de la Calabre.
  Il signifie figurément, Perdre, ruiner entièrement. Cet homme est puissant et vindicatif, il vous abîmera. Cette affaire l'a abîmé. Des dépenses excessives l'ont abîmé.
  Il signifie aussi figurément, et par exagération, Gâter, endommager beaucoup. La pluie a abîmé mon chapeau. Prenez garde à cette porte qu'on vient de peindre, elle abîmera votre habit. L'ouragan abîma les blés. Ces longues pluies ont abîmé les chemins. Ce sens est familier.
  ABÎMER, est quelquefois neutre ; et alors il signifie, Tomber soudainement en état de destruction, en ruine totale. Cette maison abîma tout à coup.
  Il signifie figurément, Périr. C'est un méchant homme, il abîmera avec tout son bien. Toute sa fortune abîmera quelque jour. Dans cette acception et dans celle qui précède, il a vieilli.
  ABÎMER, s'emploie aussi avec le pronom personnel, et signifie, Tomber dans un abîme, s'engloutir. Cette montagne s'est abîmée tout à coup. La barque s'entr'ouvrit et s'abîma.
  Il signifie au figuré, S'abandonner tellement à quelque chose, qu'on ne songe à aucun autre objet. S'abîmer dans ses pensées. S'abîmer dans la contemplation des merveilles de Dieu. S'abîmer dans l'étude. S'abîmer dans sa douleur. S'abîmer dans la débauche, dans les plaisirs.
  Il signifie encore, Se ruiner, se perdre. Il s'est abîmé par son luxe, par ses débauches.
  Il signifie, par exagération et familièrement, Se gâter, s'endommager. Cette robe s'abîme à la poussière. Vous avez un habit propre, n'allez pas vous abîmer.
  ABÎMÉ, ÉE. participe, Une ville abîmée par un tremblement de terre. Un navire abîmé dans la mer, dans les flots. Une femme abîmée dans sa douleur. Un homme abîmé de dettes. Ce meuble est abîmé de taches.