Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot C

Mots en rapport : Cabale Cabaler Cabaleur Cabaliste Cabalistique Cabane Cabanon Cabaret Cabaretier Cabas
s. m.
  La troisième lettre de l'alphabet, et la deuxième des consonnes. On la nomme Cé, suivant l'appellation ancienne et usuelle, et Ce, suivant la méthode moderne. Un petit c. Un grand C.
  Il se prononce comme le K devant a, o et u, Cabaret, colonne, cuve ; mais devant e et i, il se prononce comme l'S, Ciment,céder ; et on le prononce de la même manière devant a, o, et u, quand il a une cédille au dessous, comme dans les mots Façade, façon, reçu.
  Lorsque C doit se faire entendre devant une consonne, ou à la fin d'un mot, on le prononce comme K : Accès (akcès), Cneïus (Knéius), crédit (krédit), trictrac (triktrak), sec (sek), bloc (blok), du blanc au noir (du blank au noir), etc.
  Voyez, sur la valeur du C joint à l'H, l'article de cette dernière lettre.
adv. de lieu
  Ici. On ne l'emploie que dans ces phrases familières, Viens çà, venez çà.
  Çà et là, De côté et d'autre. Il va çà et là. Courir, errer çà et là. Tous les meubles étaient jetés çà et là.
  Fam., Qui çà, qui là, Les uns d'un côté, les autres d'un autre. Ils courent tous qui çà, qui là. Ils dormaient tous qui çà, qui là.
  De-çà. Voyez DEÇÀ.
  Depuis deux mois, depuis deux ans en çà, Depuis deux mois, depuis deux ans jusqu'à présent. Ces locutions ont vieilli, et ne s'employaient qu'en style de palais.
  ÇÀ, est quelquefois une interjection familière, pour exciter et encourager à faire quelque chose. Çà travaillons. Çà allons. Çà montons à cheval. Çà jouons. Çà étudions. Çà, oh çà, dites-moi ce que vous pensez. Or ça commençons.
  se dit par contraction, dans le langage familier, pour Cela. Donnez-moi ça. Il ne s'en fallait pas de ça. Il n'y a pas de mal à ça.