Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Chambré

Mots en rapport : Chambellage Chambellan Chambourin Chambranle Chambre Chambrée Chambrelan Chambrer Chambrette Chambrier
Féminin - Singulier :
  Il se dit De la plupart des pièces d'une maison, et principalement de Celle où l'on couche. Chambre à coucher. Belle chambre. Chambre de parade. Chambre bonne et chaude. Chambre parquetée, lambrissée, boisée, planchéiée, carrelée. Chambre haute. Chambre basse. Chambre fort exhaussée. Première, seconde, troisième chambre. Chambre en galetas. Il loge à telle chambre. Il y a tant de chambres à feu dans cette maison. Chambre vide. Chambre meublée. Chambre garnie. Chambre à louer. Servir à la chambre. Valet de chambre. Femme de chambre. Meubles de chambre. Robe de chambre. Pot de chambre.
  Garder la chambre, Être assez indisposé pour ne pouvoir sortir de sa chambre.
  Travailler en chambre, se dit D'un artisan, d'un ouvrier qui ne tient pas boutique.
  Fam., Mettre une fille en chambre, Louer des meubles, une chambre, pour une fille qu'on entretient.
  Fig. et fam., Mettre, tenir quelqu'un en chambre, L'obséder pour le faire jouer, et le tromper au jeu. Ils sont quatre ou cinq qui le tiennent en chambre, et lui gagnent tout son argent.
  Prov. et fig., Il a bien des chambres à louer dans la tête, se dit D'un homme qui est un peu fou, qui a des visions.
  Dans les Monastères, Chambre noire, Chambre qui n'est point éclairée, où l'on renferme ceux que l'on met en pénitence, et où l'on fait aussi des retraites volontaires.
  En termes d'Optique, Chambre noire, ou Chambre obscure. Voyez NOIR, adjectif.
  Chambre du conseil, dans les Tribunaux, La chambre où les juges se retirent pour délibérer. Certaines décisions ne peuvent être rendues qu'en la chambre du conseil.
  Absol., La chambre, La chambre du roi. Premier gentilhomme de la chambre. Pages de la chambre. Huissier de la chambre. Musique de la chambre. Il signifie, par extension, Les officiers mêmes de la chambre du roi. La chambre est entrée. Avoir les entrées de la chambre, Avoir le privilége d'entrer avec les officiers de la chambre.
  Maître de chambre, Le premier officier de la maison du pape ou d'un cardinal.
  CHAMBRE, se dit pareillement, dans les Vaisseaux, de Certains retranchements où couchent les principaux officiers, où se tient le conseil, etc. La chambre du capitaine. Chambre du conseil. Grande chambre. Chambres des passagers.
  CHAMBRE, se dit, figurément, de Certaines assemblées législatives. Les états généraux étaient partagés en trois chambres : la chambre du clergé, la chambre de la noblesse, et la chambre du tiers état. La charte a établi deux chambres. Chambre des pairs. Chambre des députés des départements, ou simplement, Chambre des députés. Le parlement d'Angleterre est divisé en deux chambres : la chambre haute, ou la chambre des pairs, des lords, des seigneurs ; et la chambre basse, ou la chambre des communes. Convoquer les chambres. Dissoudre la chambre. Ouvrir, clore la session des chambres. Présenter un projet de loi à l'une des deux chambres. La discussion fut très-animée à la chambre des pairs. La droite, la gauche, le centre de la chambre. La chambre adopte. La chambre rejette. La chambre passe à l'ordre du jour. La chambre n'est pas en nombre pour délibérer. La majorité de la chambre. Adresser une pétition à la chambre. Siéger à la chambre.
  CHAMBRE, est encore un nom commun à Différentes juridictions, distinguées par un second titre propre à chacune d'elles.
  Chambres de l'édit, Chambres instituées par l'édit de Nantes, et qu'on nommait aussi Chambres mi-parties, parce qu'elles étaient composées, par moitié, de juges catholiques et de juges protestants. Louis XIV supprima toutes les chambres mi-parties.
  Chambre des comptes, Cour supérieure établie pour connaître, en dernier ressort, de tout ce qui était relatif au maniement des finances, et à la conservation des deniers du roi. Déclaration vérifiée en la chambre des comptes. Cette chambre a été remplacée par la Cour des comptes, qui a des attributions analogues.
  Chambre apostolique, Tribunal qui connaît des revenus de l'Etat ecclésiastique, et qui en a l'administration. Trésorier de la chambre apostolique. Auditeur de la chambre apostolique. Écus d'or de la chambre.
  Chambre ecclésiastique, Tribunal où l'on connaissait des affaires qui avaient rapport aux décimes. Chambre ecclésiastique de Paris.
  Chambre impériale, Tribunal de l'Empire, où se jugeaient les affaires des différents États d'Allemagne, et, par appel, celles des particuliers. La chambre impériale siégea d'abord à Spire, et fut transférée ensuite à Wetzlar.
  Chambre de justice, ou Chambre ardente, Assemblée de juges commis pour connaître des malversations de ceux qui avaient manié les deniers publies, et de quelques autres affaires qui leur étaient renvoyées.
  Chambre ardente, s'est dit, plus anciennement, de Deux autres tribunaux qui connaissaient, l'un des crimes d'hérésie, l'autre des crimes d'empoisonnement, et qui prononçaient la peine du feu contre les coupables.
  Chambre aux deniers, Bureau où l'on réglait tout ce qui regardait la dépense de bouche de la maison du roi. Maître de la chambre aux deniers.
  CHAMBRE, se dit également Des sections, des divisions de certains tribunaux. Il y avait dans les parlements la grand'chambre, la chambre des requêtes, celle des enquêtes, etc. La première, la seconde chambre de la cour royale. Président de chambre. Arrêt rendu les chambres assemblées. La cause a été portée à la deuxième chambre du tribunal de première instance. La cour royale, chambre des appels de police correctionnelle.
  Chambre des vacations, Chambre composée d'un président et de plusieurs conseillers ou juges, tirés des différentes chambres, dans laquelle on administre la justice pendant les vacations, ou vacances des tribunaux.
  CHAMBRE, se dit encore de Certaines assemblées qui s'occupent d'intérêts spéciaux, ou de ce qui est relatif à la discipline d'un corps. Chambre de commerce. Chambre d'assurance. Chambre d'agriculture. Chambre des avoués. Chambre des notaires. Chambre syndicale.
  CHAMBRE, désigne par analogie avec le premier sens, Certaines cavités accidentelles ou pratiquées à dessein. Ainsi, on le dit d'Un vide qui s'est fait à la fonte, dans un canon, dans une cloche, lorsque la matière n'a pas coulé également partout. Il faut refondre cette cloche, parce qu'elle a une chambre. On a reconnu en forant le canon qu'il y avait des chambres. Un tir trop fréquent peut aussi produire des chambres.
  Chambre d'un mortier, d'un obusier, Espace ovale qu'on pratique en fondant un mortier, un obusier, et où l'on met la poudre, pour lui donner plus de force.
  Chambre d'une mine, L'endroit destiné à recevoir la charge de la mine. On le nomme autrement Fourneau.
  En termes d'Hydraulique, Chambre d'écluse, L'espace compris entre deux portes d'écluse.
  En termes d'Anat., Chambres de l'oeil, se dit de Deux cavités qui sont remplies par l'humeur aqueuse, et qui communiquent ensemble par l'ouverture de la pupille. Chambre antérieure. Chambre postérieure.
ÉE. adj.
  Il se dit Des pièces d'artillerie qui ont des chambres. Ce canon est chambré. Refondre une pièce chambrée.