Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Dame

Mots en rapport : Dam Damas Damasquiner Damasquinerie Damasquineur Damasquinure Damasser Damassure Dame-jeanne Damer
Féminin - Singulier :
  Titre qu'on donnait autrefois à la femme d'un seigneur, et à celle qui possédait une seigneurie avec autorité et commandement sur des vassaux. La dame de tel lieu. Elle en était dame et maîtresse. La dame du village. La dame du château. Haute et puissante dame. Les religieuses de cette abbaye étaient dames de la paroisse.
  DAME, est aussi Un simple titre que l'on donne par honneur aux femmes de qualité. C'est une grande dame. Les dames de la cour. On dit ironiquement, Elle fait la dame, elle fait la grande dame.
  Dame d'honneur, dame d'atour, dame du lit, dame du palais, Femmes de qualité qui remplissent diverses fonctions auprès des reines ou des princesses.
  DAME, est pareillement Un titre donné aux religieuses des abbayes et de certaines autres communautés, ainsi qu'aux chanoinesses. Les dames de Fontevrault. Les dames de Poissy. Les dames de Remiremont.
  Dames du choeur, Religieuses qui siégent dans les hautes stalles du choeur, à la différence des novices, qui sont dans les stalles basses, et des soeurs converses qui n'ont été reçues que pour le service de la maison.
  Dames de charité, se dit Des dames qui, dans l'étendue d'une paroisse, d'un arrondissement, forment une association chargée de recueillir et de distribuer les aumônes.
  DAME, est également Le titre qu'on donne à toutes les femmes mariées qui sont au-dessus de la dernière classe du peuple. Une jeune dame. Comment se portent vos dames ? Ma chère dame, cela m'est impossible. C'est une fort aimable dame. En termes de Pratique : La dame une telle. La dame veuve une telle. Ladite dame s'engage, etc.
  Il se prend aussi dans un sens plus général, et s'étend à Toutes les femmes et à toutes les filles. Être civil avec les dames. Aimer les dames. Être aimé des dames. Plaire aux dames. Les dames de la ville. Il y avait beaucoup de dames à ce bal, à cette réunion. Une dame et son cavalier. Offrir la main à sa dame. Il nous manquait une dame pour compléter le quadrille.
  Il signifie particulièrement, en parlant De chevalerie, La femme à laquelle un chevalier consacrait ses soins et ses exploits. Il a rompu des lances pour sa dame. La dame de ses pensées. Porter une écharpe aux couleurs de sa dame.
  Aux Courses de bague, La course pour les dames, La première course, qui n'est point comprise dans le nombre de celles qu'on doit courir pour le prix. On dit dans le même sens : C'est pour les dames. Voilà pour les dames. On appelle également, au Jeu de paume, Les dames, Le premier coup qui se sert sur le toit, et qui n'est compté pour rien. Voilà pour les dames. Voilà vos dames. Je n'ai pas eu mes dames.
  Brevet de dame, Brevet par lequel le roi conférait à une demoiselle le titre de Dame.
  Les dames de France, Les filles du roi. Voyez MADAME.
  DAME, est encore Une espèce de titre qu'on joint au nom de fille des femmes du peuple, soit en parlant d'elles, soit en parlant à elles. Dame Françoise. Dame Nicole. Cet emploi est populaire.
  Les dames de la halle, Les marchandes de la halle, qui sont admises sous ce titre chez le roi et chez les princes à certaines époques et à l'occasion de certains événements.
  En Botan., Dame d'onze heures, Plante liliacée à fleurs blanches qui ont l'extérieur des pétales vert.
  DAME, se dit en outre, aux Jeux de cartes, de Chacune des quatre cartes sur lesquelles est peinte la figure d'une dame. La dame de pique. La dame de coeur. La dame de trèfle. La dame de carreau. Avoir une tierce, une quatrième, une quinte à la dame. Avoir un quatorze de dames. Écarter une dame. Jouer une dame. Il a brelan de dames.
  Il désigne, au Jeu des échecs, La pièce du jeu la plus considérable après le roi. Dame blanche. Dame noire. La dame est la meilleure pièce des échecs. Faire échec à la dame. Donner échec au roi et à la dame. On l'appelle aussi Reine.
  Aller à dame, Pousser un pion jusqu'aux dernières cases du côté de son adversaire ; ce qui fait prendre à ce pion la valeur d'une dame. (Voyez plus bas un autre emploi de cette locution.)
  DAME, se dit aussi de Chacune des pièces rondes et plates avec lesquelles on joue sur un échiquier au jeu appelé, du nom de ces pièces, Jeu des dames, de dames, ou simplement, Les dames. Jouer aux dames. Faire un partie de dames. Le jeu des dames polonaises. Dame touchée, dame jouée.
  Il se dit également Des pièces de même figure, mais ordinairement plus grandes, dont on se sert au jeu de trictrac et à quelques autres jeux analogues. Poser une dame sur une flèche. Lever une dame. Battre une dame.
  Au Jeu de dames, Aller à dame, Pousser une pièce jusqu'aux dernières cases du côté de celui contre qui on joue ; ce qui donne à cette pièce une marche particulière et plus avantageuse. Je suis à dame. On appelle, au même Jeu, Dame damée, ou simplement Dame, La pièce qu'on a fait aller à dame, et sur laquelle on en met une autre, pour la distinguer.
  Dames rabattues, Sorte de jeu différent du trictrac, mais qui se joue avec les mêmes pièces. Jouer aux dames rabattues.
  DAME, en termes de Ponts et Chaussées, Digue qu'on laisse en travers d'un canal, tandis qu'on le creuse, pour séparer la partie déjà occupée par les eaux, de celle où les travailleurs sont encore.
  DAME, s'emploie aussi comme une sorte d'interjection pour donner plus de force à une affirmation, à une négation, pour exprimer quelque surprise, etc. Mais, dame, oui. Oh ! dame, non. Ah ! dame, vous m'en direz tant. En ce sens, il est populaire.