Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Galant

Mots en rapport : Galamment Galantiser
ANTE adj.
  Qui a de la probité, civil, sociable ; qui a des procédés nobles. C'est un galant homme, vous pouvez lui confier vos intérêts. Il s'est tiré de cette affaire en galant homme. Dans ce sens, on ne le dit jamais Des femmes.
  Fam., Vous êtes un galant homme, se dit Pour témoigner à un homme la satisfaction qu'on éprouve de ce qu'il a fait. Vous êtes un galant homme d'être venu exprès pour nous voir. Vous seriez un galant homme, si vous me faisiez ce plaisir-là.
  GALANT, se dit aussi D'un homme qui cherche à plaire aux femmes. Dans ce sens, on le met ordinairement après le substantif. C'est un homme galant, fort galant. Il s'est montré fort galant pour elle, envers elle, avec elle. On dit à peu près dans la même acception : Avoir l'esprit galant, l'humeur galante, l'air galant, les manières galantes. Discours galant. Style galant. Etc.
  Femme galante, Femme qui est dans l'habitude d'avoir des commerces de galanterie. Intrigue galante, Commerce de galanterie.
  GALANT, dans une acception générale, se dit De diverses choses, lorsqu'on les considère comme agréables et bien entendues dans leur genre. Un habit galant. Une mascarade galante. La fête qu'il donna était encore plus galante que magnifique. Tout ce qu'il a fait est galant. Rien de plus galant que ce boudoir.
  GALANT, s'emploie aussi substantivement, et signifie, Amant, amoureux. Il fait toujours le galant auprès des dames. C'est le galant de toutes les dames. C'est un galant banal.
  Il se dit, familièrement, d'Un homme éveillé, et à qui il ne faut pas trop se fier. Il était parvenu à s'échapper, mais on eut bientôt rattrapé le galant. Notre galant s'avisa de telle ruse. Dans ce sens, qui vieillit, on a dit au féminin, Galande. La galande fit chère lie.
  C'est un vert galant, se dit D'un homme vif, alerte, qui aime beaucoup les femmes, et qui s'empresse à leur plaire.
  Qualité de celui qui est galant ; agrément, politesse dans l'esprit et dans les manières. Cet homme a de la galanterie dans l'esprit. Il met de la galanterie dans tout ce qu'il fait. Il y a de la galanterie dans tout ce qu'il dit, dans tout ce qu'il fait. Dans ce sens, il vieillit.
  Il se dit plus ordinairement Des respects, des soins, des empressements pour les femmes, qu'inspire l'envie de leur plaire. Il fait profession de galanterie. On remarque sa galanterie auprès des femmes. La galanterie française.
  Il se dit également Des propos flatteurs qu'on tient à une femme. Dire des galanteries. Cette galanterie a paru lui plaire.
  GALANTERIE, se dit aussi d'Un commerce amoureux et illicite. Cette femme a une galanterie avec un tel. Elle a déjà eu plusieurs galanteries. Commerce de galanterie.
  Il se dit encore, familièrement et par ironie, Des maladies secrètes. Donner, attraper une galanterie.
  GALANTERIE, se dit en outre Des petits présents qu'on se fait dans la société. Il fait tous les jours des galanteries à ses amis. Il m'a fait une jolie galanterie. Ce n'est qu'une galanterie.
  Ironiq., La galanterie est un peu forte, se dit D'une action peu honnête, mais que l'on est disposé à pardonner.
  Homme ridiculement galant auprès des femmes. Il fait le galant, et n'est qu'un galantin. Il est familier.
  T. de Charcuterie. Sorte de mets fait avec de la chair de dindon désossée et lardée, ou avec de la chair de veau qu'on assaisonne de fines herbes et d'autres ingrédients. Galantine de volaille. Manger de la galantine.