Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Harmonieux

EUSE adj.
  Qui a de l'harmonie. Musique harmonieuse. Chant harmonieux. Voix harmonieuse. Langage harmonieux. Mots harmonieux. Vers harmonieux. Période harmonieuse.
  Couleurs harmonieuses, Couleurs dont la réunion flatte l'oeil, qui concourent bien à une même fin.
  T. de Musique. Qui appartient à l'harmonie. Marche harmonique.
  Il se dit, en termes d'Acoustique, Des sons considérés comme s'engendrant les uns les autres suivant des lois et des rapports constants. Sons harmoniques ou concomitants. Intervalles, rapports harmoniques. Génération harmonique des sons. Les divisions harmoniques du monocorde.
  Échelle harmonique, La succession des sons dans l'ordre harmonique.
  Sons harmoniques, se dit quelquefois Des sons flûtés que l'on tire d'un instrument par divers procédés.
  Proportion harmonique, Proportion dans laquelle le premier terme est au troisième, comme la différence du premier et du second est à la différence du second et du troisième.
  HARMONIQUE, se dit substantivement, au masculin, Des sons harmoniques, des sons accessoires qui naissent d'un son quelconque. Les harmoniques d'un son. Un son et ses harmoniques.
  Suivant les lois de l'harmonie, ou suivant les rapports harmoniques des sons.
  Musicien qui connaît les règles de l'harmonie. Ce compositeur est un grand harmoniste, un bon harmoniste.
  (H s'aspire.) Mettre le harnais à un cheval de trait. Harnacher les chevaux.
  HARNACHÉ, ÉE. participe, On le dit, tant Des chevaux de selle que des chevaux de trait. Un cheval bien harnaché. Une mule richement harnachée.
  (H s'aspire. Lorsqu'on parle des chevaux, Harnois ne se dit qu'en poésie ou dans le discours soutenu.) On appelait anciennement Harnois, L'armure complète d'un homme d'armes. Ce mot est encore usité dans quelques façons de parler figurées. Endosser le harnois, Embrasser la profession des armes. Blanchir sous le harnois, Vieillir dans le métier des armes.
  Fig. et en plaisantant, Endosser le harnois, se dit D'un homme d'Église ou de robe qui revêt les habits de sa profession.
  Fig. et en plaisantant, S'échauffer en son harnois, Parler de quelque chose avec beaucoup de véhémence et d'émotion.
  HARNOIS ou plutôt HARNAIS, se dit de Tout l'équipage d'un cheval de selle. Le harnais de son cheval était enrichi de pierreries.
  Il se prend plus particulièrement pour Le poitrail, le collier, et tout le reste de ce qui sert à atteler des chevaux de carrosse ou de charrette. Une paire de harnais dorés. Des harnais de cuir de Russie. Harnais de volée. Des harnais de charrette.
  Il se dit, par extension, Des chevaux et de tout l'attirail d'un voiturier, d'un roulier, etc. C'est un chemin trop étroit pour les harnais. Dans ce sens, on dit, Cheval de harnais, Cheval de charrette.
  HARNAIS, se dit aussi de Tout l'équipage qui sert à prendre de petits oiseaux, à pêcher des poissons d'eau douce. Ce sens vieillit.
  (H s'aspire.) Terme de Pratique dont on se servait, suivant la coutume de Normandie, pour faire arrêt sur quelqu'un ou sur quelque chose, et pour aller procéder sur-le-champ devant le juge. Faire haro sur quelqu'un. Clameur de haro.
  Fig. et fam., Crier haro sur quelqu'un, Se récrier avec indignation sur ce qu'il fait ou dit mal à propos. Dès qu'il eut parlé, tout le monde cria haro sur lui.
  (H s'aspire.) Se quereller avec aigreur, avec indécence. Il est familier et vieux.
  (H s'aspire.) Instrument de musique à plusieurs cordes de longueur inégale, que l'on pince avec les deux mains. Jouer de la harpe. Pincer la harpe ou de la harpe. Joueur de harpe. Accompagnement de harpe. Clef de harpe. Les pédales d'une harpe. Au son de la harpe. On représente souvent David jouant de la harpe.
  Harpe éolienne, Instrument à cordes, monté de manière qu'il rend des sons harmonieux lorsqu'on le suspend et que le vent vient à le frapper.
  HARPE, en termes de Maçonnerie, Pierre d'attente qui sort d'un mur.
  Il se dit également Des pierres qui sont dans les chaînes des murs, et qui sont plus larges que celles de dessus et de dessous.
  HARPE, se disait aussi d'Une espèce de pont-levis, dans l'ancienne fortification.