Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Héritier

IÈRE. s.
  Celui, celle que la loi appelle à recueillir une succession, qui hérite ou qui doit hériter de quelqu'un. Héritier naturel, légitime, institué, testamentaire, universel, nécessaire. Héritier bénéficiaire, ou sous bénéfice d'inventaire. Héritier pur et simple. Héritier mobilier. On lui conteste la qualité d'héritier. Se porter héritier, ou Se porter pour héritier. Faire acte d'héritier. Il est censé héritier. Héritier présomptif. Héritier en ligne directe, en ligne collatérale. Faire un héritier. Instituer un héritier. Faire institution d'héritier. Il est héritier d'un tel. Principal héritier.
  Il se dit quelquefois par rapport à la chose dont on hérite. Héritier d'une grande fortune. L'héritier présomptif de la couronne. Être héritier des biens et des droits d'une personne.
  Il se dit aussi figurément. Il voulait avoir un héritier de son nom, de sa puissance. Héritier de la vertu de ses ancêtres. Héritier des talents de son père.
  Il se dit quelquefois, simplement, Des enfants d'une personne, parce qu'ils sont ses héritiers naturels. Sa femme ne lui a point encore donné d'héritier. Voilà mon héritier. Ce prince n'ayant point laissé d'héritier, la couronne fut dévolue à son frère.
  HÉRITIÈRE féminin, se dit, particulièrement, d'Une fille unique qui doit hériter d'une grande succession. C'est une héritière, une riche, une grande héritière. Épouser une riche héritière.
  T. didactique. Réunion des deux sexes dans un seul individu.
  Il se dit d'Une personne qui a les deux sexes. Il n'y a point de parfaits hermaphrodites.
  Il se dit aussi De certains animaux ; et alors il s'emploie plus ordinairement comme adjectif des deux genres. Animal hermaphrodite. Les vers de terre sont hermaphrodites.
  Il se dit pareillement, en Botanique, Des fleurs qui renferment les organes des deux sexes, c'est-à-dire, les étamines et le pistil. Fleurs hermaphrodites. Le jasmin, la valériane, l'épine-vinette, et un très-grand nombre d'autres plantes, sont hermaphrodites.
  T. de Philologie. Qui interprète. Il ne s'emploie guère que dans cette locution, L'art herméneutique, L'art d'interpréter les livres sacrés. On dit substantivement, dans le même sens, L'herméneutique sacrée.
  (On fait sentir l'S.) T. de Sculpt. Gaîne portant une tête de Mercure. Les anciens plaçaient des hermès dans les carrefours.
  Il s'est dit, en termes d'Alchimie, De ce qui avait rapport à la science du grand oeuvre, c'est-à-dire, aux recherches et à la connaissance de la transmutation des métaux, et de la médecine universelle. Science hermétique. Philosophie hermétique. OEuvre hermétique. Chimie hermétique.
  En Archit., Colonne hermétique, Colonne qui a une tête d'homme, au lieu de chapiteau.
  T. de Chimie et de Physique. Il se dit De la manière de boucher un vase, qui consiste à le sceller de sa propre matière, par le moyen du feu. Un vaisseau scellé hermétiquement.
  Il se dit, par extension, en parlant De tout ce qui est bien fermé. Cela est fermé hermétiquement. Un vase hermétiquement fermé.
  Petit animal blanc, du genre des Martres, dont le poil est très-fin, et qui a le bout de la queue noir. Peau d'hermine.
  Il se dit égaiement de La fourrure que l'on fait avec la peau d'hermine. Robe fourrée d'hermine. Manteau doublé d'hermine.
  HERMINE, est aussi un terme de Blason qui se dit d'Une des deux fourrures du blason. Les ducs de Bretagne portaient d'hermine.