Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Herminé

ÉE. adj.
  T. de Blason. Il se dit Des pièces dont le fond est d'argent moucheté de noir. Il porte de gueules à la croix herminée.
  Voyez ERMINETTE.
  Voyez ERMITAGE.
  Voyez ERMITE.
  (H s'aspire.) T. de Chirur. Qui appartient, qui a rapport aux hernies. Sac herniaire. Tumeur herniaire. Bandage herniaire.
  Chirurgien herniaire, Chirurgien qui se livre particulièrement au traitement des hernies, des descentes.
  (H s'aspire.) T. de Chirur. Tumeur molle, ordinairement élastique, sans changement de couleur à la peau, située à la circonférence ou à la surface de l'une des cavités splanchniques, et formée par la sortie partielle ou totale de quelqu'un des viscères qui y sont contenus. Hernie du cerveau, du poumon. Hernies abdominales. Hernies inguinales, crurales, etc.
  Il ne se dit vulgairement que Des hernies abdominales ou descentes. Hernie étranglée. Être sujet à la hernie. Avoir une hernie. Être incommodé d'une hernie.
  T. de Botan. Petite plante à fleurs verdâtres, qu'on appelle aussi Turquette.
  (H s'aspire.) Sectaires chrétiens qui forment entre eux une espèce de société religieuse, et qui se distinguent par une grande pureté de moeurs. Les hernutes sont répandus dans le nord de l'Allemagne. On les nomme aussi Frères moraves.
  Sectaires juifs dont il est fait mention dans l'Évangile de saint Matthieu et dans celui de saint Marc.
  Qui tient de l'héroïque et du comique. Il se dit Des poëmes ou autres ouvrages d'esprit. Le Lutrin est un poëme héroï-comique.
  Épître en vers composée sous le nom de quelque héros ou personnage fameux. Les héroïdes d'Ovide. L'héroïde de Didon à Énée, par Gilbert.
  Femme courageuse, qui a de l'élévation et de la noblesse dans les sentiments, dans la conduite. C'est une héroïne.
  L'héroïne d'un conte, d'un roman, d'une pièce de théâtre, etc., Celle dont on raconte, ou dont on représente la vie, les aventures, les actions, dans un roman, etc.
  Qui appartient au héros, ou à l'héroïne. Vertu héroïque. Courage héroïque. Actions héroïques. Sentiments héroïques. Patience héroïque.
  Il se dit, quelquefois, Des personnes qui montrent de l'héroïsme. Une femme héroïque. Dans un sens analogue, Âme héroïque.
  HÉROÏQUE, se dit aussi D'une poésie noble et élevée. La poésie héroïque. Le genre héroïque.
  Poëme héroïque, Poëme épique. Vers héroïques, Les vers alexandrins ou de douze syllabes.
  Âge héroïque, siècles, temps héroïques, Les temps où vivaient les anciens héros, et dont l'histoire est mêlée de fables.
  HÉROÏQUE, se dit quelquefois, en Médecine, pour Très-puissant, très-efficace, en parlant Des propriétés de certains médicaments. On attribuait jadis à cette plante, à ce remède des propriétés héroïques. Remède héroïque.
  D'une manière héroïque. Il s'est comporté héroïquement le jour de l'action.
  Ce qui est propre et particulier au héros, et qui en fait le caractère. Un acte, un trait d'héroïsme. Cette action est au-dessus de la vertu commune, c'est de l'héroïsme. Héroïsme de sagesse, de générosité, etc.
  (H s'aspire.) Grand oiseau de l'ordre des Échassiers, qui a le bec fort long et les jambes fort hautes, et qui vit principalement de poisson. Un faucon dressé pour le héron. Voler le héron. Le vol du héron. Le bec du héron. Plumes de héron.
  Masse de héron, Amas ou bouquet des plumes de la queue du héron.
  (H s'aspire. ) Petit héron.