Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Hôte

ESSE. s.
  Celui, celle qui tient un cabaret, une hôtellerie, une auberge, etc., et qui donne à manger et à loger pour de l'argent. L'hôte de la Croix blanche. L'hôte de l'Écu de France. Faire venir l'hôtesse pour compter.
  Table d'hôte, Table servie à heure fixe, dans une hôtellerie ou ailleurs, et où l'on peut aller manger moyennant un prix réglé. Vivre à table d'hôte. Manger à table d'hôte. Tenir table d'hôte.
  Prov. et fig., Qui compte sans son hôte, compte deux fois, On se trompe ordinairement quand on compte sans celui qui a intérêt à l'affaire, quand on espère ou qu'on promet une chose qui ne dépend pas absolument de soi. On dit quelquefois, simplement, Compter sans son hôte. Le pauvre diable avait compté sans son hôte.
  Prov. et fig., Il est l'hôte et l'hôtellerie, se dit D'un homme qui fait presque en même temps toutes sortes de fonctions dans une maison, qui se mêle de toutes sortes d'affaires.
  HÔTE, se dit également de Celui qui vient manger dans un cabaret, ou loger dans une hôtellerie, dans une auberge, etc. Avoir dans sa maison des hôtes exigeants, fâcheux, désagréables.
  Il se dit pareillement, tant de Celui qui loue à quelqu'un une portion de sa maison, que de Celui qui la tient à loyer. Dans la première acception, on dit, L'hôte est tenu des grosses réparations ; et dans la seconde, Ce propriétaire a chez lui des hôtes commodes, incommodes. Ces deux sens ont vieilli : on dit, Propriétaire et Locataire.
  HÔTE, se dit aussi de Toute personne qui donne l'hospitalité, qui héberge, qui traite quelqu'un sans rétribution et par humanité, par amitié, par bienveillance ; et aussi de Celui qui est reçu, traité de cette manière. Nous remerciâmes notre hôte du bon accueil qu'il nous avait fait. J'ai dans ma maison des hôtes fort aimables. Un hôte importun. Régaler ses hôtes.
  Fam., Il n'y en a point de plus foulé que l'hôte, se dit en parlant De certaines parties de plaisirchacun porte son plat pour aller souper chez quelqu'un de la société.
  Prov., Bon visage d'hôte, Bon accueil de celui qui donne à manger chez lui.
  HÔTE, se dit quelquefois, par extension et familièrement, Des animaux qui fréquentent, qui habitent ordinairement la demeure de l'homme. Les rats sont des hôtes fort incommodes.
  Il se dit, figurément et poétiquement, pour Habitant. Les hôtes des bois, Les animaux qui y font leur demeure.
  Grande maison, demeure somptueuse d'une personne de qualité, d'un personnage éminent, d'un riche particulier. L'hôtel du duc de... L'hôtel du président de la chambre des députés. Avoir un hôtel. Acheter, louer un hôtel. La cour d'un hôtel. Les domestiques d'un hôtel.
  Il se disait autrefois, absolument, de La maison du roi. Grand prévôt de l'hôtel. Maître des requêtes de l'hôtel. Il eut un procès aux requêtes de l'hôtel. Il avait ses causes commises aux requêtes de l'hôtel.
  Il se dit pareillement, en style de Pratique et dans les procès-verbaux, de La demeure d'un conseiller ou d'un autre officier de justice.
  Hôtel abbatial, se disait autrefois, dans certains actes, de La maison destinée au logement de l'abbé.
  Maître d'hôtel, Officier préposé pour avoir soin de ce qui regarde la table d'un prince, d'un grand seigneur, ou de riches particuliers, et qui sert ou fait servir sur table. Premier maître d'hôtel du roi, de la reine. Maître d'hôtel ordinaire du roi, de chez le roi. Maître d'hôtel de quartier. Il acheta une charge de maître d'hôtel chez le roi. Il envoya son maître d'hôtel pour faire préparer le dîner. En parlant Du premier maître d'hôtel du roi, on dit, Le premier maître de l'hôtel.
  HÔTEL, se dit aussi de Certains grands édifices destinés à des établissements publics. L'hôtel du ministère des finances. L'hôtel des Monnaies. L'hôtel des Invalides.
  Hôtel-Dieu. Nom donné à l'hôpital principal de plusieurs villes. Administrateur de l'Hôtel-Dieu. Chirurgien, médecin, aumônier de l'Hôtel-Dieu. Religieuse de l'Hôtel-Dieu. Il est malade à l'Hôtel-Dieu. Tous les Hôtels-Dieu du royaume.
  Hôtel de ville, L'hôtel, la maisonsiége l'autorité municipale. Aller à l'hôtel de ville.
  HÔTEL, se dit encore d'Une grande maison garnie. L'hôtel de Venise. L'hôtel d'Angleterre. Venez me voir à mon hôtel. Il loge à l'hôtel de Lyon. Tenir un hôtel, un hôtel garni. Le maître d'un hôtel.