Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Huileux

EUSE adj.
  Qui est de nature d'huile, gras, onctueux. Substance huileuse. Baume huileux.
  Il signifie aussi, Qui est comme imbibé ou frotté d'huile. Avoir les cheveux gras et huileux. Avoir le teint huileux, la peau huileuse.
  Sauce huileuse, Sauce mal liée, et qui est devenue grasse en chauffant.
  Espèce de vase destiné à contenir les burettes où l'on met l'huile et le vinaigre qu'on sert sur la table. Huilier d'argent. Huilier d'ébène. Huilier de cristal. Huilier de porcelaine.
  Vieux mot qui signifie, Forte, et qui n'est plus guère usité qu'au Palais, dans la locution, À huis clos, À portes fermées et sans que le public soit admis. Audience à huis clos. On dit quelquefois substantivement, Le huis clos. Demander le huis clos, Demander, requérir qu'une affaire soit jugée à huis clos.
  Assemblage de pièces de bois qui forment la baie, l'ouverture d'une porte. Poteau d'huisserie.
  Officier dont la principale charge est d'ouvrir et de fermer la porte du cabinet, de la chambre du roi, etc. Huissier du cabinet. Huissier de la chambre. Huissier de l'antichambre. Huissier de salle.
  Il se dit également de Ceux qui se tiennent dans l'antichambre des ministres, des hauts fonctionnaires, etc., pour introduire les personnes qu'ils reçoivent. Huissier au ministère de l'intérieur, de la justice, etc. Se faire annoncer par l'huissier.
  Il se dit pareillement de Gens préposés pour faire le service des séances de certains corps, de certaines assemblées délibérantes. Les huissiers de la chambre des pairs, de la chambre des députés. Les huissiers de l'Institut.
  Il se dit encore Des officiers publics qui sont principalement chargés de signifier les actes de justice, de mettre à exécution les jugements, etc., et dont plusieurs font le service des audiences du tribunal auquel ils appartiennent. Huissier du parlement. Huissier de la cour des comptes, de la cour de cassation. Huissier près la cour royale, près le tribunal de première instance de Paris. L'huissier d'une justice de paix. Un acte signifié par huissier. Cet huissier instrumente bien. Un huissier vint faire la saisie de ses meubles. Huissier audiencier. Huissier, faites faire silence, faites sortir les perturbateurs. Un huissier ouvrit les portes de l'auditoire. L'huissier qui appelle les causes.
  Huissiers à verge, se disait autrefois Des sergents royaux reçus au Châtelet ; et Huissiers à cheval, de Ceux qui avaient coutume d'exploiter à la campagne.
  Huissiers de la chaîne, Huissiers à la suite du conseil, qui étaient chargés d'en exécuter les arrêts, et qu'on appelait ainsi parce qu'ils portaient une chaîne d'or au cou, avec la médaille du roi.
  (H s'aspire.) Nombre pair contenant deux fois quatre. Le T ne se prononce point quand le mot Huit est suivi immédiatement d'un mot qui commence par une consonne. Huit compagnies. Huit cavaliers. Huit bonnes poires. Huit gros poissons. Tous les huit jours. Il me doit huit mille francs. Dans tous les autres cas, le T se prononce. Huit et huit et huit font seize. Huit écus. Nous étions huit à table. De douze qu'ils étaient, il en reste huit. Cinquante-huit. Soixante et dix-huit.
  D'aujourd'hui en huit, Dans huit jours. De lundi, de mardi en huit.
  HUIT, s'emploie aussi dans le sens de huitième. Page huit. Article huit. Henri huit, roi d'Angleterre. Le pape Grégoire huit. On écrit plus ordinairement, Henri VIII, Grégoire VIII.
  Il est quelquefois substantif masculin, dans le premier sens ; et alors le T se prononce toujours. Le produit de huit multiplié par six. On dit de même, Le nombre huit.
  Le huit du mois, ou simplement, Le huit, Le huitième jour du mois. On dit de même, Le huit de la lune.
  HUIT, s'emploie également, comme substantif, pour désigner Le chiffre qui marque huit. Un huit de chiffre. Le chiffre huit (8). Ce huit est mal fait. Huit cent quatre-vingt-huit s'écrit par trois huit (888). On dit de même, Le numéro huit.
  Aux Jeux de cartes, Huit de coeur, de trèfle, etc., Carte sur laquelle sont peints huit coeurs, huit trèfles, etc. Il avait brelan d e huit. Il lui est rentré trois huit.
  (H s'aspire.) Petite pièce de poésie composée de huit vers ; ou Stance de huit vers, dans un plus long ouvrage.
  (H s'aspire) Nombre collectif de huit ou environ. Il n'est guère usité qu'en parlant De jours. Nous avons passé chez lui une huitaine de jours, ou simplement et plus ordinairement, une huitaine. Je laisserai passer une huitaine, la huitaine, avant de retourner chez lui. Il a promis de me payer dans la huitaine.
  Il s'emploie surtout en style de Pratique. La cause a été remise à huitaine, À huit jours. À la huitaine. Assigné à huitaine. Les parties en viendront à la huitaine. Dans huitaine. Huitaine après.
  (H s'aspire.) Nombre ordinal de huit. Le huitième siècle. Il a la huitième place. Il est le huitième, elle est la huitième sur la liste. Il arriva le huitième jour. Le huitième jour du mois, ou elliptiquement, Le huitième du mois.
  La huitième partie, ou absolument, Le huitième, Chaque partie d'un tout qui est o u que l'on conçoit divisé en huit parties égales. Il en doit un huitième. Avoir part à une affaire pour un huitième. Les trois huitièmes.
  Droit de huitième, Droit d'aide qui se levait autrefois sur les vins en détail.
  (H s'aspire.) En huitième lieu. Sixièmement, septièmement, huitièmement.
  Mollusque de mer à coquille bivalve irrégulière. Huître à l'écaille. Pêcher des huîtres. Manger des huîtres. Une cloyère d'huîtres. Une douzaine d'huîtres. Huîtres bien fraîches. Huîtres vertes. Ouvrir des huîtres. Écailler des huîtres. Des huîtres bien écaillées, mal écaillées. Déjeuner d'huîtres. Huîtres marinées. Huîtres frites. Faire parquer des huîtres pour les engraisser. On dit L'écaille et non La coquille d'une huître.
  Prov. et fig., C'est une huître à l'écaille, se dit D'une personne très-stupide. Chanter, raisonner, jouer comme une huître, Chanter, raisonner, jouer très-mal.
  (H s'aspire.) Voyez UHLAN.
  (H s'aspire. ) Espèce de hibou, de gros oiseau nocturne. Le cri de la hulotte est triste.