Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Huméral

ALE adj.
  T. d'Anat. Qui appartient, qui a rapport au bras ou à l'humérus. Muscle huméral. Artère humérale.
  (On prononce l'S.) T. d'Anat., emprunté du latin. L'os du bras, depuis l'épaule jusqu'au coude.
  Toute substance fluide qui se trouve dans un corps organisé. Humeur subtile. Humeur grossière. Humeur visqueuse. Il découle de cet arbre une humeur visqueuse. Les humeurs du corps humain sont la lymphe, le sang, le chyle, la bile, etc. La circulation des humeurs. Cela vicie les humeurs. Cela met les humeurs en mouvement. L'altération des humeurs cause diverses maladies. Le mal n'est pas dans le sang, il est dans les humeurs.
  Il se dit aussi, vulgairement, Des humeurs du corps que l'on croit viciées. Humeur âcre. Humeur mordicante. Humeur maligne. Humeur dartreuse. Humeur goutteuse. Humeurs corrompues. Humeurs peccantes. Humeurs superflues. Mauvaises humeurs. Être plein d'humeurs. Abonder en humeurs. Être chargé d'humeurs. Engendrer des humeurs. Affluence, abondance d'humeurs. Débordement d'humeurs. Émouvoir les humeurs. Adoucir les humeurs. Nourrir les humeurs. Fondre les humeurs. Évacuer, résoudre, purger les humeurs.
  Humeurs froides. Nom vulgaire des écrouelles. Avoir les humeurs froides, des humeurs froides. Être attaqué d'humeurs froides, des humeurs froides.
  HUMEUR, se dit figurément d'Une certaine disposition du tempérament ou de l'esprit, soit naturelle, soit accidentelle. Il a une humeur noire, une humeur atrabilaire, une humeur mélancolique. Être d'humeur douce, d'humeur fâcheuse, d'humeur égale, d'humeur inégale, d'humeur enjouée, d'humeur chagrine, d'humeur complaisante. Il est aujourd'hui en bonne humeur, en belle humeur, de bonne humeur, de mauvaise humeur, d'une humeur agréable, d'une humeur sombre, d'une humeur chagrine, d'une humeur aigre, d'une humeur inquiète, d'une humeur bourrue, etc. Il est toujours de même humeur. Il n'a point changé d'humeur. De quelle humeur êtes-vous aujourd'hui ? Quand il est en mauvaise humeur. Quand sa mauvaise humeur lui prend, le tient. Ce sont deux humeurs bien différentes, bien incompatibles. Incompatibilité d'humeurs. C'est une humeur impérieuse.
  Être en humeur de faire quelque chose, et Être d'humeur à faire quelque chose, signifient, Être en disposition de le faire : avec cette différence, qu'Être en humeur, se dit toujours De la disposition actuelle ; au lieu qu'Être d'humeur, se dit plus ordinairement D'une disposition habituelle. Il est en humeur de faire tout ce qu'on veut. Êtes-vous en humeur de vous aller promener, de travailler, de faire quelque chose ? Il n'est pas d'humeur à se laisser gouverner. Je ne suis pas d'humeur à souffrir vos injures.
  Être en humeur de bien faire, se dit particulièrement De l'heureuse disposition d'esprit où se trouvent quelquefois ceux qui travaillent d'imagination et de génie, comme les poëtes, les peintres, les musiciens, etc. On dit dans le sens contraire, N'être pas en humeur. Ces façons de parler vieillissent.
  HUMEUR, se dit encore, absolument, de L'humeur chagrine, de la mauvaise humeur. Cet homme a toujours de l'humeur. Cela lui donna beaucoup d'humeur. Il y a de l'humeur dans son procédé, dans sa réponse. Il met de l'humeur à ce qu'il fait. Prendre de l'humeur. Être sujet à l'humeur. Par menace, Je lui ferai bien passer son humeur.
  Il se prend quelquefois pour Fantaisie, caprice. Chacun a ses humeurs. C'est une mauvaise humeur qui lui a pris. Essuyer les mauvaises humeurs de quelqu'un.
  Fam., C'est un homme d'humeur, C'est un homme capricieux et d'humeur inégale. On dit dans le sens contraire, C'est un homme qui n'a point d'humeur, qui est sans humeur, qui a une grande égalité d'humeur.
  Fam., N'avoir ni humeur ni honneur, se dit D'une personne que les affronts ne touchent plus, et qui a perdu tout sentiment d'honneur.
  HUMEUR, se disait autrefois dans le sens de Penchant à la plaisanterie, d'originalité facétieuse. Cette acception a vieilli, mais on recommence à l'employer.
  Qui est d'une substance aqueuse, qui tient de la nature de l'eau. Il est opposé à Sec, et ne s'emploie guère qu'en poésie. L'humide élément, L'eau. Les humides plaines, l'humide sein de l'onde, l'humide empire, La mer.
  HUMIDE, signifie plus ordinairement, Moite, qui est abreuvé, qui est imprégné, chargé de quelque substance ou vapeur aqueuse. La terre est encore toute humide. Un linge humide. Un lieu humide. Une chambre humide. Avoir les mains humides. Avoir les yeux humides de larmes. Il a pleuré, il a encore les yeux tout humides. La température, le temps est humide. Un air humide. Ce climat, ce pays est froid et humide. L'hiver a été fort humide. Dans les temps humides. Après la saison humide.
  Cerveau humide, se dit, par une erreur vulgaire, de La membrane pituitaire, lorsqu'elle abonde en sérosités. Il est obligé de se moucher souvent, il a le cerveau très-humide.
  Tempérament humide, Tempérament qui abonde en pituite. Il est d'un tempérament fort humide.
  HUMIDE, s'emploie aussi substantivement au masculin, et se prend, dans la physique d'Aristote, pour Une des quatre premières qualités. L'humide est opposé au sec.
  En Médec., L'humide radical, Sorte de fluide imaginaire qu'un préjugé médical supposait être le principe de la vie dans le corps humain.
  Il n'est guère usité que pour signifier, Dans un lieu humide. Être logé humidement.
  Qualité de ce qui est humide. L'humidité de la terre, de l'air, du temps. L'humidité du cerveau. Un lieu bas, sujet aux humidités de l'air et de la terre.