Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Idée

Féminin - Singulier :
  Représentation d'une chose dans l'esprit ; notion que l'esprit reçoit ou se forme de quelque chose. L'idée d'une montagne, d'un arbre. L'idée du blanc, du rouge. L'idée du juste et de l'injuste. Idée simple. Idée complexe. Idée innée. Idée acquise. Idée claire et nette. Idée distincte. Idée vague. Idée confuse. Avoir une idée, des idées dans l'esprit. Avoir l'esprit plein d'idées. Les premières idées. L'origine, le développement, la génération des idées. Quelle idée attachez-vous à ce mot ? Ce signe réveille telle idée. Une fausse idée. Ils n'ont aucune idée de nos arts, de nos usages. Pour vous donner une juste idée de cela. Pour que vous puissiez en prendre une juste idée. Cela ne peut vous en donner qu'une faible idée. Ce que j'en ai vu ne répond pas à l'idée que je m'en étais faite. J'en avais conçu une haute idée. J'en avais une tout autre idée. Vous ne sauriez vous faire l'idée de tout ce que j'ai souffert.
  Par exagérat. et fam., On n'a pas d'idée de cela, se dit en parlant D'une chose qui paraît extraordinaire, excessive en son genre. On n'a pas d'idée d'une telle insolence.
  IDÉE, se dit quelquefois, dans un sens particulier, pour Souvenir. J'ai vu cet homme-là autrefois, j'en ai quelque idée. Il ne me souvient point de cela, je n'en ai aucune idée. Cela m'en a rappelé l'idée. Le temps en a complétement effacé l'idée dans mon esprit.
  Il se prend aussi, en parlant de Dieu, pour Les types, les modèles éternels de toutes les choses créées, qui sont dans la pensée de Dieu. Les idées de toutes choses sont en Dieu. On dit également dans ce sens, Les idées de Platon.
  Il se dit, par extension, Des pensées, des conceptions de l'esprit, des opinions, des réflexions, etc. Une idée sublime. Une belle, une noble, une grande idée. C'est lui qui m'a donné l'idée de faire cela. Il a pris l'idée de sa pièce dans tel roman. Idée mère. Idée fondamentale. Idée dominante. Idée première. Ma première idée avait été de.... J'ai change d'idée. Plein de cette idée, il voulut.... C'est une idée heureuse. Quelle sotte idée ! Votre idée me paraît bonne. C'est une idée fort simple. L'idée ne m'en était pas venue. Faites à votre idée. Je suis tourmenté de l'idée qu'il est encore fâché contre moi. La seule idée du péril l'épouvante. Communiquer ses idées à quelqu'un. Faites-moi part de vos idées là-dessus. Avoir des idées tristes. Mettre ses idées sur le papier. On trouve dans cet ouvrage beaucoup d'idées ingénieuses, originales. Cet auteur n'a point d'idées neuves. Avoir des idées saines. Cela fait venir les idées. Suivre le fil de ses idées. Cela brouille toutes mes idées. Mettre en avant des idées hardies. C'est un partisan des idées nouvelles. Des idées d'un ordre élevé.
  Idée fixe, Idée dominante, dont l'esprit est sans cesse occupé, obsédé.
  IDÉE, signifie particulièrement, Invention, en parlant D'une production des arts. L'idée de ce tableau est gracieuse. On l'emploie quelquefois au pluriel, dans un sens analogue ; et alors il s'applique également Aux ouvrages d'esprit. Il n'y a point d'idées dans cet ouvrage, dans ce tableau, etc. Cet auteur, cet artiste manque d'idées, n'a point d'idées.
  Il signifie quelquefois, en Littérature et dans les Arts d'imitation, L'esquisse, l'ébauche rapide d'un ouvrage. Il en a jeté l'idée sur le papier. C'est une première idée. On le dit aussi, en mauvaise part, d'Un ouvrage trop peu achevé. Ce n'est qu'une première idée, qu'une idée informe.
  IDÉE, se dit encore Des visions chimériques, des choses qui ne sauraient avoir lieu, qui ne peuvent se réaliser. Ce ne sont que des idées, des idées creuses, de belles idées. Il veut donner ses idées pour des choses réelles. Il se repaît d'idées. Il nous a entretenus de ses idées. Quelle idée avez vous là ? Vous croyez qu'il ne viendra pas : quelle idée !
  IDÉE, signifie en outre, surtout dans le langage familier, La pensée, l'esprit, l'imagination. J'ai dans l'idée qu'il ne viendra pas. Ils vont se mettre dans l'idée que.... Je ne sais ce qu'il a dans l'idée. Il me revient en idée, à l'idée que.... On ne peut lui ôter cela de l'idée. Il n'est riche qu'en idée. L'histoire nous fait assister en idée aux événements du passé.
  Mot emprunté du latin, qui signifie, Le même, et qu'on emploie pour éviter de répéter ce qui vient d'être dit ou écrit. Il est principalement en usage dans les comptes, les inventaires, les tables, les citations, etc. Par abréviation, on écrit souvent, Id.