Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Lacs

Mots en rapport : Lac Lacer Lacération Lacérer Lacerne Laceron Lacet Lâche Lâchement Lâcher
s. m.
  (On ne prononce pas le C.) Cordon délié. Autrefois le sceau était attaché aux édits avec des lacs de soie de diverses couleurs. Les muets du sérail étranglent avec un lacs de soie ceux que le sultan leur ordonne de faire mourir.
  Il se dit aussi d'Un noeud coulant qui sert à prendre des oiseaux, des lièvres, et autre gibier. Un lacs de crin. Vendre des lacs.
  Il se dit encore d'Une corde qui a une certaine longueur, et que l'on emploie pour abattre les chevaux. Abattre un cheval avec le lacs.
  Il signifie figurément, Piége, embarras dont on a de la peine à se tirer. Il est tombé dans le lacs. On lui a tendu des lacs. Elle le retient dans ses lacs. Il s'est tiré, il est échappé des lacs. Ce chicaneur le tient dans ses lacs.
  Lacs d'amour, Cordons repliés sur eux-mêmes, de manière à former un 8 renversé. Un chiffre fait en lacs d'amour.