Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot M

Mots en rapport : Ma Macaque Macaron Macaronée Macaroni Macaronique Macédoine Macer Macération Macérer
s. f. et m.
  Consonne, la treizième lettre de l'alphabet. Lorsqu'on l'appelle Emme, suivant la prononciation ancienne et usuelle, le nom de cette lettre est féminin. Une M (emme). Lorsqu'on l'appelle Me, suivant la méthode moderne, ce nom est masculin. Un M (me) majuscule.
  Quand cette lettre est à la fin d'un mot, elle ne rend qu'un son nasal. Ainsi on prononce, Nom, parfum, faim, comme s'il y avait, Non, parfun, fain. Mais dans la plupart des mots étrangers, Abraham, Jérusalem, Stockholm, Amsterdam, etc., elle se prononce comme si elle était suivie d'un e muet. Adam est une des exceptions à cet usage.
  M, se prononce comme n, quand elle est au milieu d'un mot devant b ou p. Ainsi on prononce, Emblème, emploi, embarras, empire, impatience, comparaison, comme s'il y avait, Enblème, inpatience, conparaison.
  Dans certains mots, où cette lettre est suivie de l'n, comme Amnistie, Memnon, somnifère, etc., on la prononce pleinement, tandis qu'on ne la prononce point dans les mots Damner, automne.
  Lorsque cette lettre est redoublée dans les mots composés de la préposition En, la première m se prononce comme n. Ainsi on prononce, Emmener, emmaillotter, etc., comme si on écrivait, Enmener, enmaillotter. Hors de là, elle retient sa prononciation ordinaire, comme dans Immédiatement, immense, comminatoire, etc.