Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Nantir

Mots en rapport : Nantissement
v. a.
  Donner des gages pour assurance d'une dette. Cet homme ne prête point si on ne le nantit auparavant. Il faut qu'on le nantisse. Il ne veut rien prêter s'il n'est nanti.
  Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Il ne perdra rien dans cette mauvaise affaire, il s'était nanti de bons effets, il s'était nanti.
  En termes de Palais, Se nantir des effets d'une succession, S'en saisir comme y ayant droit, s'en emparer par précaution, sauf à rapporter.
  NANTIR, avec le pronom personnel, signifie familièrement, Se garnir, se pourvoir de quelque chose par précaution. Je me suis nanti d'un bon manteau contre la pluie, d'un bon déjeuner avant de partir.
  Il signifie encore, absolument, Faire des profits dans un emploi, dans une place, et les mettre en réserve. Cet homme s'est bien nanti avant de sortir de sa place. On dit dans le même sens, Il a perdu sa place, mais il est bien nanti.
  NANTI, IE.