Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Sabot

Mots en rapport : Sabord Saboter Sabotier Sabotière Sabouler
s. m.
  Chaussure de bois faite toute d'une pièce, et creusée de manière à contenir le pied. Beaucoup de paysans se servent de sabots, portent des sabots. Sabot de bois d'aune, de hêtre, de noyer, etc. Casser son sabot. Une paire de sabots.
  Fig. et fam., On l'a vu venir à Paris avec des sabots, se dit en parlant D'un homme qui, d'une origine obscure ou d'une extrême pauvreté, est parvenu à une fortune considérable.
  Prov. et fig., Il a du foin dans ses sabots, il a garni ses sabots dans telle ferme, se dit D'un paysan riche ou enrichi.
  Fig. et pop., Elle a cassé son sabot, se dit D'une fille qui, par sa conduite, a donné quelque atteinte à son honneur.
  SABOT, se dit, par analogie, de La corne du pied du cheval et de plusieurs autres animaux. Le sabot de ce cheval est bon, est usé. Il faut que ce cheval fasse sabot neuf. Les sabots d'un cheval.
  Il se dit aussi Des ornements, ordinairement de métal, qui sont au bas des pieds d'un bureau, d'une commode, etc. Les pieds de cette table ont des sabots de cuivre.
  Il se dit également de Toute garniture de métal ou de bois qui entoure l'extrémité inférieure d'une pièce de charpente, d'un poteau, etc. Les pilotis sont armés d'un sabot de fer pointu, afin qu'ils percent plus facilement les terrains durs.
  SABOT, se dit encore d'Une baignoire faite en forme de sabot.
  Il se dit également d'Une plaque de fer un peu courbe et à rebords qu'on met sous l'une des roues d'une voiture, pour qu'elle ne tourne pas et ne fasse que glisser. Nous voici à la descente, mettez le sabot. Enrayer avec un sabot.
  Il se dit, en Histoire naturelle, d'Un genre de mollusques à coquille univalve, épaisse et dure.
  SABOT, se dit, figurément et familièrement, d'Un mauvais violon. Ce violon n'est qu'un sabot. Comment pouvez-vous jouer avec un pareil sabot 
  SABOT, se dit en outre d'Un certain jouet d'enfants, qui est de figure cylindrique, se terminant en pointe par le bas, et que l'on fait pirouetter en le frappant avec un fouet, avec une lanière. Sabot de bois, de buis. Faire aller un sabot. Fouetter un sabot.
  Le sabot dort, se dit Quand le sabot, à force d'avoir été fouetté, tourne si vite sur un même point, qu'il paraît immobile.
  Prov. et pop., Dormir comme un sabot, Dormir profondément.