Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Terrain

Mots en rapport : Terrage Terral Terraqué Terrasse Terrassement Terrasser Terrassier
s. m.
  Espace de terre, considéré, soit par rapport à quelque ouvrage qu'on y fait ou qu'on y pourrait faire, soit par rapport à quelque action qui s'y passe. Les lignes des assiégeants occupaient un grand terrain. Les assiégeants gagnaient le terrain peu à peu. Il n'a pas gagné, il n'a pas perdu un pouce de terrain. Les assiégés disputèrent longtemps le terrain. Reconnaître le terrain. Son jardin occupe un grand terrain. Il n y a pas assez de terrain pour faire tout ce qu'il veut faire. Il a un beau terrain pour bâtir.
  Ménager le terrain, Employer utilement le peu d'espace de terre qu'on a. Il a bâti une maison, et a bien ménagé le peu de terrain qu'il avait.
  Fig. et fam., Ménager le terrain, Se servir avec prudence de ce que l'on a de moyens pour réussir dans une affaire.
  Fig., Disputer le terrain, Se défendre pied à pied, soutenir avec force son opinion, ses intérêts, ou ceux d'autrui, dans quelque contestation que ce soit. Connaître bien le terrain, Connaître fort bien l'humeur, les inclinations, les intérêts des personnes avec qui l'on a à traiter. On dit, dans des sens analogues, Reconnaître le terrain ; tâter, sonder le terrain.
  Fig., Gagner du terrain, Avancer peu à peu dans une affaire. On dit, dans le sens contraire, Perdre du terrain.
  Fig., Être sur son terrain, Parler de choses que l'on connaît bien, agir dans une affaire du genre de celles dont on a l'habitude. Lorsqu'il parle de géométrie, il est sur son terrain. Un homme est fort quand il est sur son terrain. On dit, dans un sens différent, Il n'est pas, il n'est plus sur son terrain.
  Prov. et fig., Il s'est placé sur un bon, sur un mauvais terrain, Il a embrassé une bonne, une mauvaise cause ; il a bien choisi, il a mal choisi ses moyens d'attaque ou de défense.
  TERRAIN, en termes de Manége, se dit de La piste qu'on suit dans le manége en travaillant son cheval. Ce cheval embrasse bien le terrain.
  Ce cheval tâte le terrain, Il ne marche pas franchement, il n'a pas les pieds sûrs.
  TERRAIN, se dit aussi de La terre, par rapport à certaines qualités. Le terrain est mauvais. Le terrain est bon. Le terrain est mou, est dur. Ce terrain est inégal. Cet arbre veut un terrain humide, un terrain sec, un terrain léger, etc. Bâtir sur un mauvais terrain. Prenez garde, le terrain est glissant.
  Défoncer un terrain, Le fouiller à la profondeur de deux ou trois pieds, en ôter les pierres ou les gravois, et mettre à la place du fumier ou de la terre nouvelle.
  TERRAIN, se dit, en Géologie, Des différentes couches de terre par rapport à leur ancienneté et à leur position. Terrain primitif. Terrain secondaire.