Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot U

Mots en rapport : Ulcéreux Ultérieur Ultramontain Unisexuel Unitif Universel Urbain Urcéolé Urgent Uriner
s. m.
  La vingt et unième lettre de l'alphabet, et la cinquième des voyelles. Un grand U. Un petit u. On met un tréma sur l'ü, lorsqu'on veut indiquer qu'il ne se lie point avec la voyelle précédente. Dans le mot Saül et dans le mot Ésaü, il faut mettre un tréma sur l'u.
  Il se place toujours après la consonne Q (Que, qui, querelle, etc.), excepté dans les mots où cette consonne est finale, comme Cinq, coq.
  Il se met également après le G, quand on veut donner le son dur à cette consonne, devant les voyelles e et i, comme dans les mots Guenon, guéable, guide, guitare.
  On distinguait autrefois deux sortes d'U : l'un voyelle (U), et l'autre consonne (V) ; ce dernier, dans l'usage actuel, se nomme Vé ou Ve.
  (On prononce Ubikuiste.) Terme qui n'était guère en usage que dans l'université de Paris : on le disait d'Un docteur en théologie qui n'était attaché à aucune maison particulière, telles que les maisons de Sorbonne, de Navarre, etc.
  Fam., Il est ubiquiste, se dit D'un homme à qui les lieux sont indifférents, qui se trouve bien partout.
  Nom d'une des sectes du protestantisme, qui se sont divisées d'opinion relativement à l'eucharistie.
  T. dogmatique. État de ce qui est partout.
  (L'U est aspiré.) Cavalier dans l'armée autrichienne, espèce de lancier d'origine tartare. Un corps de uhlans. Un uhlan. On écrit aussi Hulan et Houlan.
  Terme de la langue russe, adopté dans la nôtre, pour désigner Un édit de l'empereur de Russie. L'empereur de Russie donna, publia un ukase. Un ukase impérial.
  T. de Médec. et de Chirur. Formation d'un ulcère ; ulcère superficiel. Il y a ulcération à la vessie.
  Plaie, solution de continuité dans quelque partie du corps, ordinairement déterminée, et, plus souvent encore, entretenue par une cause interne ou un vice local. Ulcère malin. Ulcère chancreux. Petit ulcère. Il a un ulcère à la jambe, au poumon, à la vessie, au fondement. Elle a un ulcère à la matrice. Les bords, les lèvres d'un ulcère. Cet homme est plein d'ulcères. Un ulcère qui ronge. Cette plaie a dégénéré en ulcère.
  Produire, causer un ulcère. Il lui est tombé sur les jambes des humeurs malignes, qui les ont ulcérées. Cette humeur âcre lui a ulcéré la gorge, les gencives, le poumon. On l'emploie quelquefois avec le pronom personnel. Sa plaie s est ulcérée.
  Il se dit figurément, et signifie, Faire naître dans le coeur de quelqu'un un ressentiment profond et durable. Je ne sais qui l'a ulcéré contre vous. Ce discours, ce faux rapport l'a fort ulcéré.
  ULCÉRÉ, ÉE. participe, Fig., Une conscience ulcérée, Une conscience chargée de crimes, et pressée de remords depuis longtemps.
  Fig., Un coeur ulcéré, Un coeur qui garde un profond ressentiment.