Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Voilé

Mots en rapport : Voilà Voile Voiler Voilerie Voilier Voilure
s. m.
  Pièce de toile ou d'étoffe destinée à cacher quelque chose. Voile épais. Voile clair. Les femmes, et particulièrement les veuves, se servent de voiles pour se couvrir la tête, pour se cacher le visage. Lever, écarter son voile. Elle est veuve, elle porte le grand voile. Les femmes, en Orient, ne sortent point qu'elles ne soient couvertes d'un voile. Voile de mousseline, de gaze, de tulle, de dentelle.
  Fig., Avoir un voile devant les yeux, se dit Lorsque les préjugés, les préventions, l'amour, la haine, ou quelque autre passion nous empêche de voir les choses comme elles sont.
  Fig. et poétiq., Les voiles de la nuit, Les ténèbres de la nuit.
  VOILE, signifie aussi, La couverture de tête que portent les religieuses ; et l'on dit, Cette fille a pris le voile, Elle est entrée au noviciat, elle a pris le voile que portent les novices. Assister à une prise de voile. Tel évêque lui a donné le voile. Bénir le voile. La bénédiction du voile. Elle est encore novice, et n'a que le voile blanc. Les professes portent le voile noir.
  Il se dit, par extension, de L'étoffe dont se font les voiles des religieuses, à quelque usage qu'on l'emploie. Un habit de voile, Un manteau de voile. Une doublure de voile.
  VOILE, signifie quelquefois, Un grand rideau. À la mort de JÉSUS-CHRIST, le voile du temple se déchira en deux parts de haut en bas. On met quelquefois dans les cathédrales un grand voile pour séparer le sanctuaire du reste du choeur.
  Il signifie figurément, Apparence, couleur spécieuse, prétexte, moyen dont on se sert pour tenir une chose cachée. Un scélérat qui se couvre du voile de la piété, de la dévotion. Il faut lui arracher le voile dont il se couvre, et faire connaître sa méchanceté. Il faut jeter un voile sur cette affaire.
  Il se dit aussi figurément de Ce qui nous dérobe la connaissance de quelque chose. Comment soulever le voile qui nous cache l'avenir ? Soulever un coin du voile qui nous cache les secrets de la nature.
  En termes d'Anat., Voile du palais, Expansion charnue fixée supérieurement au bord de la voûte palatine, libre et flottante intérieurement, et dont les bords latéraux se continuent avec la langue et le pharynx par des replis que l'on appelle Piliers du voile du palais.
Féminin - Singulier :
  Pièce de toile forte, ordinairement composée de plusieurs lés, et que l'on attache aux vergues ou antennes des mâts, pour prendre, pour recevoir le vent. La grande voile, ou La voile du grand mât. Voile d'artimon, de misaine, de trinquet, de perroquet. Voile de l'avant, de l'arrière. Voile latine ou triangulaire. Voile carrée ; etc. Déployer les voiles. Amener, baisser, carguer les voiles. Plier, serrer, caler la voile. Ferler, déferler une voile. Aller à la voile. Aller à voiles et à rames. Ils cinglaient à pleines voiles, à voiles déployées. Il avait tendu toutes ses voiles. Diminuer de voiles. Le vent avait enflé les voiles.
  Voiles d'étai, Voiles attachées sans vergue aux étais.
  Mettre les voiles au vent, mettre un navire à la voile, et absolument, Mettre à la voile, Partir du port, de la rade, commencer la navigation.
  Faire voile, Naviguer ; et, Faire force de voiles, forcer de voiles, mettre toutes voiles dehors, Déployer toutes les voiles pour faire une plus grande diligence.
  Fig. et fam., Mettre toutes les voiles au vent, aller à voiles et à rames, Faire tous ses efforts, mettre tout en oeuvre pour réussir. Il y va à voiles et à rames.
  Fig. et fam., On lui a proposé cette affaire, cette entreprise, il y a donné à pleines voiles, De tout son coeur.
  Fig. et fam., Caler la voile dans quelque affaire, Se relâcher de ses prétentions, se radoucir, parler avec moins de hauteur.
  VOILE, signifie quelquefois, Un navire, un vaisseau. Ils aperçurent une voile à l'horizon. Une flotte de tant de voiles. Il parut cent voiles à l'embouchure du fleuve.
ÉE.. adj.
  T. de Marine. Il se dit D'un bâtiment par rapport à sa voilure et à la forme de ses voiles. Ce bâtiment est bien voilé, mal voilé. Un bâtiment voilé en brick, en goëlette, à antenne, etc.