Dicoplus le dictionnaire où tous les mots sont cliquables

Définition(s) du mot Règne

s. m.
  Gouvernement d'un roi, d'une reine, ou de tout autre prince souverain qui n'a pas le titre de roi. Le règne de Louis XIV. Le règne d'Élisabeth, de Catherine II, de Charles-Quint, de Léon X, de Léopold, grand duc de Toscane, etc. Règne heureux. Règne doux. Règne paisible. Règne tranquille. Règne glorieux. Un règne plein de troubles. Un règne orageux. Un règne malheureux. Un règne dur. Un règne court. Un règne long. Pendant le règne, durant le règne de tel roi. Sous le règne de tel prince.
  Dans le style de l'Écriture sainte, Le règne de JÉSUS-CHRIST sur les âmes.
  RÈGNE, se dit figurément en parlant Des choses qui out de l'autorité, de l'influence, ou qui sont en vogue, en crédit. Quand arrivera le règne de la vérité, de la raison ? Le règne des lois, de la justice. Le règne des arts. Le règne de cette mode est passé, n'a pas duré longtemps. Nous avons vu commencer, finir le règne de tel usage. On dit dans le même sens, Être en règne ; mais cette locution vieillit.
  En Théologie, Le règne de la grâce, Le pouvoir de la grâce ; et, Le règne du péché, L'empire du péché sur les hommes.
  En Hist. natur., Le règne animal, le règne végétal, le règne minéral, Les animaux, les végétaux, les minéraux en général. Les naturalistes modernes comprennent plus ordinairement Les animaux et les végétaux sous le nom de Règne organique, et Les minéraux sous celui de Règne inorganique.
  RÈGNE, se dit encore de La tiare du pape, et Des couronnes suspendues au-dessus du maître autel d'une église. La tiare se nomme aussi Trirègne.